Exploiter tous les potentiels : La journée de la diversité à la Führungsakademie de la Bundeswehr à Hambourg

Rédacteur : Jürgen Bredtmann ; photos : Michael Gundelach / Laura Clayborn

Hambourg, le 31.05.2017

Le groupe « Cause of Action » sur scène

Dr. Maren Tomforde, organisatrice du projet

Le vice-amiral Carsten Stawitzki mise sur les compétences et les talents de ses personnels.

Katharina Junge a été chargée de concevoir l'exposition et de prendre les photos

Interrogation interactive du subconscient

Dr. Petra Köppel « Autoriser la différence »

Formulaire d'auto-évaluation à remplir

Les photos de cette exposition itinérante pourront être aussi vues dans d'autres lieux.

La diversité s'exprime aussi dans la musique comme l'a montré le groupe « Cause of Action » de la Führungsakademie de la Bundeswehr. Un concert avec deux guitares, un orgue électronique, un cajon et trois chanteurs ont accompagné cette journée de la diversité à Hambourg. Depuis 2012, la Bundeswehr soutient la charte de la diversité, cette fois-ci dans le cadre d'une exposition photo.

« Avec cette exposition photo, notre objectif est de montrer la diversité dans les différents organismes de Hambourg », déclare Katharina Junge, photographe de la Führungsakademie pour expliquer le concept qui se cache derrière le projet « La diversité en uniforme ». 70 personnes en poste dans divers organismes militaires de Hambourg se sont déclarés volontaires pour être photographiés d'abord en uniforme ou en tenue de travail et ensuite dans une tenue qu'ils portent à l'extérieur du travail ou pendant leurs loisirs. Il a été aussi pris une troisième photo d'un objet librement choisi auquel la personne accorde de l'importance.


Portraits en pied avec textes

Les photos sont accompagnées d'interviews sur l'identité privée et professionnelle de la personne ; des citations explicitent les portraits en pied. Qui se cache-t-il derrière cet uniforme – Qui derrière cette tenue de travail ? « Très souvent, dans la hectique de notre quotidien, nous percevons les personnes exclusivement dans leur fonction officielle. Les individus qui se cachent derrière, avec l'éventail de leurs intérêts, de leurs capacités et de leurs potentiels, restent souvent inconnus  », précise Dr. Maren Tomforde, professeur à la Führungsakadmie, qui s'était chargée de l'organisation globale de cette journée de la diversité de la Bundeswehr à Hambourg.

Se donner les possibilités de développer des talents

Le vice-amiral Carsten Stawitzki, commandant de la Führungsakademie, avait inauguré, quelques temps auparavant, cette manifestation dans la salle Gneisenau du Centre Manfred Wörner à la caserne Clausewitz. « Prenez, par exemple, mon nom. Vous verrez que ma famille vient de Prusse orientale, ce qui nous a posé quelques problèmes lorsque nous avons cherché un logement en 1992 », précise le commandant en relatant ses diverses expériences personnelles à propos des préjugés. « Constituer une équipe performante - tantôt plus homogène tantôt plus hétérogène - pour résoudre ensemble des tâches, telle est notre fonction de commandement, que l'on se trouve autour de la table d'opération, dans une petite cellule de combat ou qu'il s'agisse d'une réunion », ajoute-t-il. Il explique qu'en effet le climat de travail est la raison essentielle qui fait que les personnels restent dans une entreprise ou en démissionnent.

Pensée compartimentée inconsciente

La Führungsakademie a organisé la cinquième journée de la diversité à l'échelle fédérale à Hambourg en étroite coopération avec d'autres organismes de la Bundeswehr implantés dans la ville. A 9h30, 250 représentants de l'hôpital de la Bundeswehr, de l'université militaire Helmut-Schmidt, du commandement du land et de la Führungsakademie de la Bundeswehr se sont réunis pour un symposium dans la caserne Clausewitz. « La diversité de ces organismes est impressionnante quand on regarde les sept dimensions de diversité que sont l'origine ethnique et nationale, l'orientation sexuelle, les capacités physiques et intellectuelles, la religion et les croyances, l'âge, le sexe et l'origine sociale ; elle implique de nombreux défis, mais aussi des perpectives toutes aussi nombreuses, car l'homme est capable de forger ses propres idées  », argumente le vice-amiral Stawitzki.

 
Une journée riche en impulsions

Dr. Petra Köppel de la société de conseil Synergy Consult a expliqué dans son discours d'introduction les profits que la Bundeswehr pourrait tirer de la diversité. « La diversité n'est pas toujours visible. La première impression suffit à se faire un jugement », exhorte-t-elle. L'expérience, les valeurs et les positions restent invisibles dans un premier temps. « La diversité ne fonctionne qu'avec l'estime et est ainsi un facteur d'une plus grande satisfaction professionnelle et d'une meilleure gestion des tâches. »


La diversité est une tâche de management

 « La diversité est une tâche de management et commence tout en haut de la hiérarchie, explique cette consultante en gestion et ajoute : « Dans un monde complexe, il est en effet absolument indispensable d'avoir des catégories, mais qui peuvent donner une vision distordue et aboutir au fait que l'on se laisse guider par des stéréotypes. » Elle précise qu'il est important de faire une distinction entre la description et le jugement afin de pouvoir s'interroger sur la première impression et se permettre une critique. « Seuls ceux qui se remettent en question, brisent des schémas de pensée et quittent leurs zones de confort, peuvent supporter l'insécurité, autoriser la différence, se montrer curieux et évoluer » souligne Dr. Köppel. Il s'agit d'exploiter les potentiels - et de tout monde.


Une diversité multicolore

Puis trois ateliers ont eu lieu l'après-midi au cours desquels il était question de « diversity management » dans un contexte d'égalité des chances en tant que tâche de management, des diversités vécues au sein de la Bundeswehr et donc des expériences faites ainsi que des enjeux relatifs à l'équilibre entre la vie de famille et le service. En parallèle, les acteurs du « Kaleidoskop-Theater » de Hambourg-Altona ont improvisé sur le thème de la diversité tout en faisant participer le public. Certaines déclarations de spectateurs en réponse à des questions des acteurs sur la diversité en général ont fait ensuite l'objet d'une improvisation théâtrale, à la plus grande hilarité du public : « Nous nous sommes pleinement reconnus ».


Présentation des initiatives de diversité

Une bonne communication, des exigences transparentes et la confiance requise pour pouvoir s'ouvrir sont des conditions essentielles afin que des initiatives, telles que des comités de conseil à la diversité, un symposium sur la diversité, des questionnaires que les personnels auront à remplir, un cursus de master « Leading diversity » professionnalisant dans un contexte de recherche scientifique, le dialogue des cultures ou un séminaire d'une semaine sur ce thème et diverses manifestations dans le cadre de la journée de la diversité 2018 puissent avoir du succès.


Conclusion

Conclusion du commandant qui a tiré grand profit de cette journée : « Je tiens à souligner l'atmosphère agréable et postive qui a régné tout au long de cette journée. Ajoutons encore la présentation de lancement de Madame Petra Köppel, la prestation du groupe de musique de la Führungsakademie - une bonne surprise - ainsi que les ateliers et leurs nombreuses impulsions de valeur et puis bien sûr l'exposition de photos. Tout ceci et plus particulièrement la diversité ont contribué à la réussite de cette journée.